jeudi 25 mai 2017

Début juin, à Paris, une NUIT DE SOUL & FUNK.

50 ans 

de 

SOUL & FUNK 

en 

une nuit 

au 

centre artistique et culturel



LA BELLEVILLOISE 

(Paris)


!!












Du 10 juin 2017 à 23h 00 

au 

11 juin 2017 à 5h 30












Billets :

http://www.digitick.com/free-your-funk-50-years-of-soul-funk-soiree-la-bellevilloise-paris-css5-freeyourfunk-pg101-ri4691509.html














Le son des labels MOTOWN ou STAX, des classiques de James BROWN, Sly STONE ou encore ZAPP, des titres plus récents mais aussi des perles introuvables ou presque


L’image contient peut-être : 4 personnes, personnes souriantes, texte





LA BELLEVILLOISE

19-21 Rue Boyer, 

75020 Paris


Tél : 01 46 36 07 07



Métros : Ménilmontant ou Gambetta (sortie Orfila)
















Emprisonné pour avoir tweeté aux ÉMIRATS ARABES UNIS : SIGNEZ LA PÉTITION !

Amnesty International Belgique Francophone




ÉMIRATS ARABES UNIS

Arrestation de l’éminent défenseur des droits humains Ahmed Mansoor

Bonjour,
Ce pays ne fait presque jamais la une de l’actualité, et pourtant... Aux Émirats arabes unis, les violations des droits humains sont omniprésentes. Pour éviter toute mauvaise publicité, les autorités répriment violemment tous ceux qui osent s’exprimer à ce sujet. Ahmed Mansoor, un vigoureux défenseur des droits humains, est un de ceux-là. Actif notamment sur les réseaux sociaux, il a été arrêté dans la nuit du 19 au 20 mars dernier et est aujourd’hui inculpé pour violations de la loi relative à la cyberdélinquance, un prétexte souvent employé par les autorités pour emprisonner des militants. Détenu à l’isolement et privé de toute possibilité de consulter un avocat, Ahmed risque gravement d’être exposé à des actes de torture et à d’autres formes de mauvais traitements.
Il y a urgence ! Écrivez aux autorités émiriennes et demandez la libération immédiate et sans condition du prisonnier d’opinion Ahmed Mansoor.
SIGNER LA PÉTITION
PLUS D'INFOS
Partager sur Facebook
Tweeter à vos amis
Partager sur Google Plus
Envoyer à vos amis

Le couchant à Santos (Brésil), photos de Maria-Jose DE OLIVEIRA

L’image contient peut-être : ciel, nuage, crépuscule et plein air

L’image contient peut-être : ciel, nuage, crépuscule et plein air

SANTOS, SAO PAULO,
Brésil.
Le 23 mai 2017.

























L’image contient peut-être : ciel, nuage et plein air

SANTOS, SAO PAULO,
Brésil.
Le 24 mai 2017.



















































Photographies : Maria-Jose DE OLIVEIRA.

All rights reserved.



Un texte philosophique de Robert GHISLAIN ( Belgique ).



Nous les humains, nous sommes des êtres mystérieux.
Nous ne comprenons pas le monde qui nous entoure...ou si peu.
Nous ne connaissons pas autrui, même pas ceux qui nous sont
les plus proches. ....ou si peu.
Et surtout, nous ne percevons même pas clairement le fond de notre cœur ni de notre esprit
..........ou si peu.
Parfois, nous posons des actes que notre conscience réprouve.
A d'autres moments, nous ne parvenons pas à réaliser ce que nous voudrions tant accomplir.
Alors, dites-moi donc : qui sommes-nous ?
Qui suis- je en réalité ?























Robert GHISLAIN
in Un soupçon de ( bon ) sens.
Aiseau ( Belgique ),
le 31/12/2015.






mercredi 24 mai 2017

Début Juin, Pedro VIANNA présentera le poète et artiste plasticien Patrick NAVAÏ sur RADIO-ENGHIEN.

Paris, le 23 mai 2017


Chère Amie, cher Ami,


lors de l'émission
L'onde poétique
Rencontres francophones



le jeudi 8 juin 2017




de 19 h à 20 h



sur les ondes de
 Radio IdFM / Radio Enghien
98 MHz / FM


ou en ligne







Pedro Vianna
recevra




Patrick Navaï
poète, artiste plasticien
franco-iranien
avec qui nous parlerons
de son travail dans le domaine des arts




cette émission créée et conçue par
François Fournet
est animée à tour de rôle par
Joël Conte
François Fournet
Aymeric de Lhermuzière
Pedro Vianna













Amicalement









Pedro Vianna
2 ter passage de Clichy
F-75018   PARIS

Téléphone/fax : 33 (0)9 51 79 61 37
courriel : 
pvianna@free.fr
site : http://poesiepourtous.free.fr

ECRIRE, vu par le Mauricien Umar TIMOL.



écrire est marteler son corps contre un mur non pour en extraire la matière de son sang, sa chair, ses tripes mais sa vacuité et l’incapacité à écrire et vous le martèlerez encore tout à l’heure, avec violence, détruire ce corps, le brutaliser, le macérer pour qu’il n’en reste plus rien, en finir avec le désir des mots, en finir avec la violence de ce rituel, cette exigence quotidienne, écrire envers et contre tout et l’écriture n’est pas thérapeutique, elle ne sert pas à rendre le monde meilleur, elle ne sert foutument à rien, du moins pour vous, elle n’est ni libération, ni découverte de soi, rien que la souffrance, rien que le face à face avec sa nudité, rien que le doute qui tue, rien que le deuil qui porte le masque de la vie, rien que la mort face au désir et à son impuissance, écrire est se suicider tous les jours sans le verdict de la mort.















Umar TIMOL

Un message de CARE FRANCE.

Il est urgent d'agir pour éviter le pire





Des épidémies de choléra, de méningite et d'hépatite s'ajoutent désormais à la famine qui menace toujours des millions de vies en Afrique et au Yémen.

Il est urgent d'améliorer l'accès à l'eau potable et les conditions d'hygiène pour lutter contre la propagation des maladies et éviter le pire.

110 € permettent de fournir un kit d'hygiène pour 20 personnes.
(6 jerricans​, 600 tablettes de purification, 1kg de savon...)


En savoir plus


« La crise humanitaire qui touche le Yémen est l’une des plus graves au monde. L’épidémie de choléra ne pouvait pas tomber plus mal.
 Elle est une conséquence de la guerre. », déclare le directeur de CARE au Yémen. La méningite et l'hépatite E frappent durement le Niger et le Nigéria.

CARE a déjà soutenu plus d'un million de personnes au Yémen, au Cameroun, au Tchad, au Niger et au Nigéria.

Nous avons besoin de vous. 

D'avance, un grand merci, 










Philippe LEVÊQUE
Directeur général de CARE-France















> QUI SOMMES-NOUS

> NOS ACTIONS


> NOUS CONTACTER




















CARE France
71 rue Archereau
75019 - Paris.