mardi 16 janvier 2018

Un poème de l'Haïtien Claude Sterlin ROZEMA.



(...)

souviens-toi 
enfant prodigue
toi qui te vêtis d’habits de fête
comme une double peau
avec une fierté clandestine
tenues vaporeuses de couleur pastel
poussant la vie à se jeter sur toi
telle une joueuse avide
___
laisse la rose tranquille 
en la voyant si sereine
dans ce peu d’étendue
qui te regarde pour la retenir
celle qui t'appelle par son odeur 
quand tu passes
___
souviens-toi 
enfant prodigue
là où sont semés tes pétales de folie 
là où tout finira sans suite aucune
___
l’Heure venue
ils seront peu 
sous le soleil bas 
à pleurer ton passage
***
pour quelle voie 
te crois-tu enfin prêt
___

(...)












Claude Sterlin ROZEMA
15 Janvier 2018











All rights reserved.







Une photopoésie de Sylvaine DIET (France).



Le temps se traîne...
Pastels de gris
Fleurs effeuillées
Et pensées mornes
Horizons chauds papier glacé
Soleils brûlants
Sans foi ni loi
On rêve
En cocooning sépia

L'hiver tricote le printemps


 Aucun texte alternatif disponible.










































Texte et photoSylvaine DIET.

All rights reserved.







lundi 15 janvier 2018

Bobby PAUL (Haïti).



sur la table juste une bougie qui prie
lumière cherchant sa source
elle a les yeux vides d'ombres
tout autour comme nature morte
se place la lactescence de trois nuits




















Bobby PAUL
2018







Rufin RANDRIANARIVELO (Madagasikara).



Simple attitude
Simple fait
Constaté
Ignoré
Senti
Vécu
Tu m'ignores
Ou tu fais semblant de m'ignorer
Et j'ai vu
Et j'ai aperçu en moi
Tes regards qui me fuient
Et me poursuivent
Les regards de ton cœur
Caressant toujours ceux de mon âme
A la sauvette
A l'aveuglette
Tu as les yeux
Rivés
Fixés
Sur moi
Et j'ai senti ce que tu sens en moi
Sans que tu le saches
Et sans que j'embrasse tes pensées
Fleuries de mes rêves
Alors...
J'ai fermé les yeux
Et nos plaies épanouies
Aux pétales d'espoir
S'ouvrent
Accueillant les timides rosées
De l'Aube amoureuse
















RANDRIANARIVELO Rufin














All rights reserved





dimanche 14 janvier 2018

U.S : Tell Democrats to boycott the State of the Union.



Trump's racism makes compromise impossible, opposition is the only moral choice.


Tell Democrats to boycott the State of the Union.
















13/01/2018



Dear friend. 


Yesterday, a bipartisan group of Senators presented Donald Trump with a deal to help folks who have been able to benefit from DACA and TPS. Instead of being diplomatic and thoughtful in his assessment of the immigration plan, Trump rejected their proposal outright and declared Haiti, El Salvador, and unnamed nations in Africa as “shithole” countries; asking why we would want anyone from these nations in America1Trump’s racist outburst is merely the latest in a long line of bigoted words and actions. It is time for Democrats to treat Trump like the unrepentant racist he is. Do not honor Trump at the State of the Union--act in solidarity with the Black and Brown folks he is attacking and boycott the State of the Union.






Of course, this isn’t the first time that Trump has shown us all exactly who he is. Trump’s life as a prominent Republican began with him declaring President Obama as a Kenyan and illegitimate President2. Trump’s campaign for the office of Presidency began with him calling Mexicans drug dealers and rapists. He declared that Judge Curiel to be unable to fairly adjudicate his case because he’s a “Mexican3.” He has gone on to advocate for a complete ban on all Muslims from entering the country, one of the few promises he’s attempted to keep since taking office4. Trump has regularly invoked the inner-city as a bleak hellscape referencing the city of Chicago whenever he wants to convey woe and want5. He’s attacked athletes for exercising their First Amendment rights and kneeling during the anthem, painting them as ingrates6. This alone should be enough for Democrats to say “enough” and act in solidarity with the communities Trump continually attacks. Calling Black and Brown nations “shitholes” should simply be the point that punctuates Trump’s inherent hostility towards Black and Brown people and spurs them to action.






After more than a year of dealing with Trump’s sustained attacks on marginalized communities, Democrats must understand they will not be able to charm Trump into being less racist. Compromise in the hopes of minimizing the damage from the current administration is a tactic that will not work with Trump completely ignorant on policy and motivated by white supremacy. We need a Democratic party that’s clear-eyed about the challenge before us. Boycott the State of the Union and show solidarity with the communities under attack.





Until justice is real, 



Brandi, Rashad, Arisha, Jade, Evan, Johnny, Future, Corina, Chad, Mary, Saréya, Eesha, and the rest of the Color Of Change team












 References :



  1. “Trump says some immigrants from 'shithole countries' as he rejects bipartisan deal.'” CNN, 11 January 2018. http://act.colorofchange.org/go/8365?t=9&akid=8880%2E1942551%2EmFUVoW
  2. "Why Won't Mitt Romney Disavow Birther Donald Trump?" The Atlantic, 29 May 2012.  https://act.colorofchange.org/go/14332?t=11&akid=8880%2E1942551%2EmFUVoW
  3. “Who Is Judge Gonzalo Curiel, The Man Trump Attacked For His Mexican Ancestry?” NPR, 7 June 2016. https://act.colorofchange.org/go/14333?t=13&akid=8880%2E1942551%2EmFUVoW
  4. "Muslim Ban: US sets strict rules for visa applicants." Al-Jazeera, 29 July 2017. https://act.colorofchange.org/go/14334?t=15&akid=8880%2E1942551%2EmFUVoW
  5. "Donald Trump says cops should be tougher on Chicago crime." The Chicago Tribune, 29 June 2015. http://act.colorofchange.org/go/14335?t=17&akid=8880%2E1942551%2EmFUVoW
  6. "Donald Trump: NFL should have suspended Colin Kaepernick for kneeling." CBS Sports, 12 October 2017. https://act.colorofchange.org/go/14336?t=19&akid=8880%2E1942551%2EmFUVoW















Color Of Change is building a movement to elevate the voices of Black folks and our allies, and win real social and political change. Help keep our movement strong.





U.E : Aidez à mettre fin au HARCÈLEMENT SEXUEL au PARLEMENT EUROPÉEN .




Adressée à Antonio Tajani
Mettez fin au harcèlement sexuel au Parlement européen #MeTooEU
Pétition de Edouard MARTIN
France
 51102 
Signataires
Il y a régulièrement des agressions sexuelles au Parlement européen. Le sexisme et la violence sexuelle sont visibles partout dans nos sociétés. C’est toujours une question de pouvoir. Des hommes qui ont une influence politique – ou d’autres qui prétendent en avoir une – abusent de leurs positions pour faire des commentaires sexistes ou pour harceler des femmes sans être punis.

En réaction à la campagne #MeToo (« moi aussi »), certaines collègues ont évoqué leurs propres expériences : avoir été attrapées, suivies ou harcelées par des eurodéputés-hommes, mais aussi par des collègues. La violence faite aux femmes est présente dans toutes les sphères de notre société. Nous ne pouvons pas l’accepter !

Je suis Édouard MARTIN, député européen, membre de la commission droits des femmes et égalité des genres au Parlement européen. Je suis compagnon, père, frère et fils et je ne supporte pas de savoir que des femmes doivent vivre dans un tel environnement.

C’est pourquoi, avec Terry REINTKE, nous avons lancé la campagne #MeTooEU avec le média féministe Period Brussels. Nous souhaitons :

1. Créer une atmosphère zéro-tolérance face aux violences de toutes formes qu’elles soient structurelles, sexuelles, physiques ou psychologiques.
2. Des peines et sanctions applicables pleinement et à la hauteur des faits reprochés aux responsables de violences.
3. La création d’un bureau central des plaintes pour rapporter des cas de harcèlement sexuel dans toutes les institutions de l’UE.
4. L’accès à une commission anti harcèlement indépendante et impartiale au sein du Parlement européen, qui ne reproduise pas les structures internes du pouvoir en ayant en son sein des eurodéputés.
5. La protection des victimes comme de leurs témoins par un statut de lanceur d’alerte et de la protection qui s’ensuit : les victimes comme ceux qui témoignent doivent être totalement assurés de leur anonymat et de la discrétion inhérente à leurs demandes.
6. Une aide psychologique pour les victimes : chaque institution doit avoir un bureau central avec des médecins, des assistants sociaux et des conseillers.
7. Une formation obligatoire sur le harcèlement sexuel et l’intimidation, mais aussi sur l’évaluation de l’existence et l’omniprésence de structures et de comportements patriarcaux, pour ceux qui sont en position de pouvoir.
8. Une formation et une information sur les droits à protéger offertes à tout le personnel du Parlement afin que puissent être reconnues plus facilement les situations de harcèlement sexuel.

Enfin, nous demandons à la Commission européenne de proposer une directive contre la violence faite aux femmes. Jusqu’alors, nous constatons un manque de volonté politique pour mettre fin à ce vide juridique. Chaque femme en Europe mérite une meilleure protection contre le harcèlement sexuel et les violences.

Le pouvoir ne peut pas être dévoyé de la sorte. Avec cette campagne, nous nous levons côte à côte avec toutes les femmes qui ont pris la parole. Justice doit être faite !

S’il vous plaît, aidez-nous avec votre signature.

Cette pétition sera remise à Antonion TAJANI, Président du Parlement européen.
Signez et partagez instantanément
Voir la page de pétition